30/08/2004

Circuit Mandel-Lys-Escaut

1. Tom Boonen (Quick Step-Davitamon) les 180 km en 4h14
2. Gorik Gardeyn m.t 
3. Nico Mattan m.t
4. Jo Planckaert m.t

5. Francesco Planckaert à 0:04
6. Peter Farazijn m.t
7. Steven Caethoven m.t
8. Andy Cappelle m.t
9. Sjef De Wilde m.t
10. Scott Sunderland (Aus) m.t

10:46 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

surprise au GP Merckx

Le 25ème grand prix Eddy Merckx a vu la victoire du jeune duo Thomas Dekker et Koen De Kort, issus de la formation Rabobank espoir. La performance du duo hollandais est réellement étonnante car ils repoussent les favoris loin derrière eux. La paire Voigt et Jullich ont concédé 20 secondes, alors que les tenants du titre, Peschel-Rich, terminaient à 26 secondes des surprenants vainqueurs.

 

1. Rabobank GS 3 - Thomas Dekker (P-B)-Koen de Kort (P-B),
les 43,9 km en 52:35 (moy. 50,079 km/h)
2. Team CSC - Jens Voigt (All)-Bobby Julich (USA) à 0:20
3. Gerolsteiner - Uwe Peschel (All)-Michael Rich (All) 0:26
4. Rabobank - Marc Wauters (Bel)-Erik Dekker (P-B) 0:40
5. US Postal - George Hincapie (USA)-Viatcheslav Ekimov (Rus) 0:52
6. Lampre - Marco Pinotti (Ita)-Manuel Quinziato (Ita) 2:00
7. Quick Step-Davitamon - Tom Boonen (Bel)-Servais Knaven (P-B) 2:08
8. Lotto-Domo - Axel Merckx (Bel)-Leif Hoste (Bel) 2:08
9. Lotto-Domo - Rik Verbrugghe (Bel)-Thierry Marichal (Bel) 2:23
10. Bodysol-Brustor - Bert Roesems (Bel)-Johan Vansummeren (Bel) 2:23


10:41 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Rous vainqueur

 
Le Français Didier Rous a remporté au sprint le Grand Prix Ouest-France disputé à Plouay sur 198 kilomètres. Il succède au palmarès de la course à Andy Flickinger.
La victoire s'est joué à trois tours de l'arrivée. Rous s'est glissé dans une échappée en compagnie de Baguet, Trentin, Nuno Ribeiro, de l'Allemand Danilo Hondo, de l'Italien Giullo Tomi et de l'Ukrainien Vladimir Duma. Dans la dernière ascension de Ty Marrec, Didier Rous répondait à l'attaque de Baguet et de Trentin et dominait ses deux compagnons d'échappée au sprint.
 
1. Didier Rous (FRA/La Boulangère)
les 198,100 km en 4 h 31:27.
(moyenne : 43,787 km/h)
2. Serge Baguet (BEL) m.t.
3. Guido Trentin (ITA) à 02.
4. Danilo Hondo (ALL) m.t.
5. Giullo Tomi (ITA) m.t.
6. Vladimir Duma (UKR) m.t.
7. Patrick Calcagni (SUI) m.t.
8. Cédric Vasseur (FRA) m.t.
9. Sergio Barbero (ITA) m.t.
10. Fabian Wegmann (ALL) m.t.





10:09 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/08/2004

Tour de Poitou-Charentes

 
Classement général final :

1. Stéphane Barte (FRA/Oktos) 16h06'32".
2. Ronald Mutsaars (PBS) à 23".
3. Jimmy Engoulvent (FRA) 26".
4. Christophe Agnolutto (FRA) 42".
5. Peter Wrolich (AUT) 43".
6. Lorenzo Bernucci (ITA) 01'18".
7. Anthony Geslin (FRA) 01'27"
8. Rony Martias (FRA) 01'45"
9. Frédéric Gabriel (FRA) 03'41"
10. Pedro Soeiro (POR) 05'10"

10:33 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

27/08/2004

Landis signe chez Phonak



L'an dernier, Lance Armstrong avait perdu un fidèle lieutenant avec l'Espagnol Roberto Heras, parti jouer sa carte personnelle chez Liberty Seguros. Cette année, c'est au tour de Flyod Landis, un autre lieutenant de luxe, de quitter l'US Postal et de tenter sa chance soous d'autres cieux. A 28 ans, Landis s'est engagé pour deux ans avec l'équipe suisse de Phonak. Préssenti un temps à la Française des Jeux.com, l'Américain va donc rejoindre Tyler Hamilton et ses coéquipiers.


Simple grégario de Lance Armstrong à l'US Postal depuis 2002, Landis devrait pour autant tenir le même rôle auprès de Tyler Hamilton, le leader de la formation helvétique. Toutefois, en vue de l'instauration du Pro-Tour, l'Américain pourra jouer sa carte personnelle sur certaines courses à étapes.

Armstrong perd là un allié de luxe, sur le Tour de France, Landis a grandement contribué au succès du Texan, notamment dans les étapes de montagne. En fin de contrat avec la formation américaine,il était l'un des coureurs les plus sollicités du moment.

Le Journal L'équipe ( 27/08/2004 )

14:52 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/08/2004

GP d'Arona

 
1. Damiano Cunego (Ita/Sae) les 184,6 Km en 4 h 51:00
2. Alexandr Kolobonev m.t
3. Paolo Valoti m.t
4. Andrea Masciarelli m.t
5. Ruggero Borghi m.t
 

11:02 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Course du Raisin

 
1. Stefan Schumacher (ALL/Lamonta)
les 195,6 km en 4 h 47:00.
(moyenne: 40,890 km/h)
2. Geoffrey Demeyere (BEL) m.t.
3. Bert Scheirlinckx (BEL) à 1:15.
4. Steven Caethoven (BEL) 1:51.
5. Wim Vanhuffel (BEL) 2:05.

10:51 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/08/2004

Cyclisme - Transferts : Brochard chez B.Telecom

 
Laurent Brochard, en fin de contrat avec AG2R, va s'engager pour deux ans avec Jean-René Bernaudeau qui dirigera l'équipe Bouygues Telecom à partir de 2005.

Le coureur sarthois, 36 ans, s'est mis d'accord lundi avec Jean-René Bernaudeau, manageur général de la Boulangère, dont le contrat de parrainage avec l'équipe cycliste s'arrêtera le 31 décembre.

La formation française a connu une année chargée, entre l'annonce de la fin programmée du parrainage par La Boulangère, le divorce avec le coureur espagnol Joseba Beloki (effectif le 16 juin, sans attendre le Tour de France) et la réussite durant le Tour de France du coureur Thomas Voeckler, qui a prolongé depuis son contrat.

Au sein de sa nouvelle équipe, Laurent Brochard, champion du monde en 1997, tentera d'aider les jeunes coureurs et de leur transmettre son expérience, a souligné Jean-René Bernaudeau.
 
Journal L'Equipe 24/08/2004


 

10:54 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/08/2004

Verbrugghe rejoint Quick Step

Rik Verbrugghe roulera la saison prochaine au sein de l'équipe Quick Step de Patrick Lefevere.

L'ancien vainqueur de la flèche wallonne a signé un contrat portant sur une durée d'un an avec une option pour la saison suivante. Le Wallon a indiqué qu'il souhaitait rejoindre le manager flandrien afinde retrouver son meilleur niveau.

 

«J'ai trente ans et je veux d'abord retrouver le niveau qui était le mien il y a trois saisons. C'est avant tout l'aspect sportif qui a prévalu dans mon choix. Celui de travailler aussi avec Patrick Lefevere qui a déjà ramené plus d'un coureur à son meilleur niveau»

13:03 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

A Travers Gendringen

 
1. Stefan van Dijk (P-B/Lotto)
les 197,4 km en 4 h 17:04.
(moyenne 46,074 km/h)
2. Fulco van Gulik (P-B) m.t.
3. Stefan Kupfernagel (All) m.t.
4. Wouter van Mechelen (BEL) m.t.
5. Christohpe Roodhooft (BEL) m.t.


12:32 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Tour de Vénétie

 
1. Gilberto Simoni (Ita/Saeco) en 5h28:22 (moy. 37,641 km/h)
2. Matteo Tosatto (Ita) à 0:13
3. Massimo Giunti (Ita)
4. Damiano Cunego (Ita)
5. Franco Pellizotti (Ita)
6. Rinaldo Nocentini (Ita)
7. Luca Mazzanti (Ita)
8. Paolo Tiralongo (Ita)
9. Leonardo Bertagnolli (Ita)
10. Andrea Noe (Ita)



12:29 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Flecha le plus fort

 

C'est Juan Antonio Flecha qui a remporté au sprint le Championnat de Zurich, 8e manche de la Coupe du monde courue sur 240,9 km, devant l'Italien Paolo Bettini. L'Espagnol de la Fassa Bartolo apporte ainsi une 3ème victoires à son pays dans une épreuve de coupe du monde après les succès de Freire et de Martin Perdiguero. La première partie de la course a été animée par une longue échapée de L'Américain David Zabriskie et de l'Espagnol Carlos Barredo. Ces deux coureurs comptèrent jusqu'à 21 minutes d'avance sur le peloton, mais grâce au travail des T-Mobile, il furent repris après un éffort de 200 Km. Même si dans la finale de la course plusieurs coureurs tentèrent de prendre la fuite, personne n'est parvenu à éviter le sprint d'un petit peloton composé d'un vingtaine d'unité. Flecha bien calé dans la roue du Canadien Michael Barry s'imposa sur les bords du lac de Zurich. 

 

le classement

 

1. Juan Antonio Flecha (ESP/Fassa Bortolo)
les 240,9 km en 6 h 13:25.
(moyenne: 38,707 km/h)
2. Paolo Bettini (ITA) m.t.
3. Jérôme Pineau (FRA) m.t.
4. Dimitri Fofonov (KZK) m.t.
5. Michael Albasini (SUI) m.t.
6. Davide Rebellin (ITA) m.t.
7. Michael Barry (CAN) m.t.
8. George Hincapie (USA) m.t.
9. Oscar Freire (ESP) m.t.
10. Massimiliano Gentili (ITA) m.t.

 

Classement de la Coupe du monde

1.
Davide Rebellin (ITA) 314
2. Paolo Bettini (ITA) 308
3. Oscar Freire (ESP) 202
4. Stuart O’Grady (AUS) 150
5.
Michael Boogerd (PBS) 146



12:14 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/08/2004

Cyclisme-Transferts : Bodrogi au Crédit Agricole

Le Hongrois Laszlo Bodrogi (Quick Step) rejoindra la saison prochaine l'équipe Crédit Agricole pour une durée de deux ans, a indiqué vendredi la direction de la formation française.

Bodrogi, 27 ans, qui a grandi en France, est l'un des très bons rouleurs du peloton. Il a notamment déjà terminé troisième du contre-la-montre aux Championnats du monde (2000).
 
Journal L'équipe 20/08/2004


15:04 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Tour du Limousin: classement final

1. Pierrick Fedrigo (Fra/Crédit Agricole) 16 h 57:11
2. Patrick Calcagni à 0:46
3. Franck Renier à 0:48
4. Luis Perez-Rodriguez à 0:57
5. Gustavo Domingos Lemos à 1:44 
6. Jean-Cyril Robin à 1:50
7. Geoffroy Lequatre à 1:50
8. Maxime Monfort à 1:51
9. Nicolas Portal à 2:31
10.Camille Bouquet

14:52 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/08/2004

Coppa Bernocchi

1. Angelo Furlan (ITA/Alessio)
les 199,8 km en 5 h 03:36.
(moyenne: 39,486 km/h)
2. Fred Rodriguez (USA) m.t.
3. Giosue Bonomi (ITA) m.t.
4. Matteo Tosatto (ITA) m.t.
5. Stefano Zanini (ITA) m.t.
6. Wesley van der Linden (PBS) m.t.
7. Massimo Giunti (ITA) m.t.
8. Peter Wrolich (AUT) m.t.
9. Mirko Lorenzetto (ITA) m.t.
10. Volodimyr Bileka (UKR) m.t.



 
 

10:39 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/08/2004

L'équipe probable de OmegaPharma-Lotto

Mario Aerts  ( T-Mobile )
Tom Steels  ( Crédit Agricole-Colnago )
Petre Van Petegem  ( Lotto-Domo )
Leon Vna Bon  ( Lotto-Domo ) 
Wim Vansevenant  ( Lotto-Domo ) 
Robbie McEwen  ( Lotto-Domo ) 
Serge Baguet  ( Lotto-Domo )
Nick Gates  ( Lotto-Domo )
Gert Steegmans ( Lotto-Domo )
Aart Vierthouten ( Lotto-Domo )
Nico Mattan ( Relax-Bodysol )
Johan Vansummeren ( Relax-Bodysol )
Wim De Vocht ( Relax-Bodysol )
Bart Dockx ( Relax-Bodysol )
Preben Van Hecke ( Relax-Bodysol )
Bert Roesems ( Relax-Bodysol )
Bjorn Leukemans ( MRBookmaker )
Jan kuyckx ( Vlaanderen )
Wim Van Huffel ( Vlaanderen )
Henk Vogel ( Navigators )
Frédéric Amorison ( Quick Step ) et Christophe Brandt ( Lotto-Domo ) sont également cités.
 

13:07 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Coppa Agostoni

1. Leonardo Bertagnolli (ITA/Saeco)
les 196,8 km en 4h39:24.
(moyenne: 42,262 km/h)
2. Dario Frigo (ITA) à 04.
3. Gonzalo Bayarro (ESP) m.t.
4. Roberto Sgambelluri (ITA) m.t.
5. Francisco Vila Errandonea (ESP) m.t.
6. Gianni Faresin (ITA) m.t.
7. Massimiliano Gentili (ITA) m.t.
8. Paolo Valoti (ITA) 48.
9. Paolo Lanfranchi (ITA) m.t.
10. Mauro Gerosa (ITA) m.t.


12:03 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Hamilton remporte les lauriers

C'est Tyler Hamilton qui a enlevé le chrono de ces jeux Olympiques, Viatcheslav Ekimov et Bobby Julich complètent le podium.

 

L'Américain,de la Phonak, a déjoué les pièges d'un parcours de 48km pour l'emporter devant le tenant du titre en un temp de 57:31.74. Si les trois médaillés de cette épreuve figuraient parmi les favoris, la surprise est venue du super favori Jan Ullrich.

L'allemand qui, depuis le Tour, ne pensait qu'à ce Chrono Olympique a une nouvelle fois déçu et termine à une décevante 7e place.   


Jeux Olympiques contre-la-montre: le classement

 

1. Tyler Hamilton (USA) 57:31.74 (Moyenne : 50,060 Km/h)
2. Viatcheslav Ekimov (RUS) à 18.84
3.
Bobby Julich (USA) 26.45
4. Michael Rogers (AUS) 29.93
5.
Michael Rich (ALL) 37.72
6.
Alexandre Vinokourov (KZK) 1:26.40
7.
Jan Ullrich (ALL) 1:30.30
8. Santiago Botero (COL) 1:33.02
9.
Igor Gonzalez de Galdeano (ESP) 1:55.51
10. Fabian Cancellara (SUI) 2:10.64
11. Yuriy Krivtsov (UKR) 2:17.66
12. Christophe Moreau (FRA) 2:18.54
13. Marc Wauters (BEL) 2:27.89
14. Michal Hrazdira (TCH) 2:35.49
15. Victor Hugo Pena Grisales (COL) 2:38.15
16. Jose Ivan Gutierrez (ESP) 2:51.06
17. Rene Andrle (TCH) 2:55.55
18.
Eric Wohlberg (CAN) 2:59.75
19.
Peter van Petegem (BEL) 3:03.99
20. Frank Hoj (DAN) 3:05.75

 



11:57 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2004

Vuelta : Mayo probablement forfait

 La participation du coureur espagnol Iban Mayo à la Vuelta 2004, qui débute le 4 septembre prochain, est très incertaine. Selon Miguel Madariaga, le directeur sportif d'Euskatel-Euskadi, son leader souffre d'une infection virale qui ne lui permet pas de s'entraîner actuellement.

Le diagnostic du médecin n'est pas encore tombé, mais je ne pense pas qu'Iban prenne le départ de la Vuelta s'il n'est qu'à 90% de ses moyens», a déclaré Madariaga.

Adversaire de Lance Amstrong dans le dernier Tour de France, Mayo a du abandonner pendant la 15e étape après avoir été victime d'une lourde chute.

Journal l'équipe 18/08/2004

11:41 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Trois Vallées Varésines

Fabian Wegmann a remporté la 84e édition des Trois vallées varésines,il devance Danilo Di Luca et l'Ukrainien Vladimir Douma. Aujourd'hui ces coureurs se retrouveront pour disputer la coupe Agostoni.
 
Le classement

1. Fabian Wegmann (ALL/Gerolsteiner)
les 197,9 km en 5 h 02:12.
(moyenne: 39,292 km/h)
2. Danilo Di Luca (ITA) à 6.
3. Vladimir Douma (UKR) 16.
4. Filippo Simeoni (ITA) m.t.
5. Roberto Petito (ITA) 21.
6. Davide Rebellin (ITA) 27.
7. Paolo Tiralongo (ITA) m.t.
8. Leonardo Bertagnolli (ITA) m.t.
9. Dario Frigo (ITA) m.t.
10. Paolo Savoldelli (ITA) m.t. 

 


11:27 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/08/2004

Le classement UCI

1. (4) Paolo Bettini (Ita) 2347.00 pts
2. (1) Erik Zabel (All) 2327.00
3. (2) Elejandro Valverde (Esp) 2074.00
4. (3) Davide Rebellin (Ita) 1960.00
5. (5) Alessandro Petacchi (Ita) 1863.00
6. (6) Lance Armstrong (USA) 1726.00
7. (7) Damiano Cunego (Ita) 1679.00
8.
(8) M. A. Martin Perdiguero (Esp) 1591.00
9.
(9) Jens Voigt (All) 1486.00
10.
(10) Tom Boonen (Bel) 1461.00
11.
(11) Robbie McEwen (Aus) 1450.00
12. (12) Danilo di Luca (Ita) 1321.00
13. (13) Stuart O'Grady (Aus) 1302.50
14. (14) Michael Boogerd (P-B) 1278.00
15. (15) Oscar Freire (Esp) 1257.00
16.
(17) Jan Ullrich (All) 1243.00
17. (16) Ivan Basso (Ita) 1241.00
18. (18) Thor Hushovd (Nor) 1181.50
19. (19) Francisco Mancebo (Esp) 1094.00
20. (20) Isidro Nozal (Esp) 1063.00


09:57 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/08/2004

Chavanel rejoint Cofidis

Silvain Chavanel la star montante du cyclisme Français quitte l'équipe de Jean-René Bernaudeau pour rejoindre la formation Cofidis. A 25 ans, Chavanel voulait absolument participer au Pro Tour, qui sera mis en place la saison prochaine par l'UCI. L'Ex- leader de la formation Brioche La Boulangère voulait changer d'air et a opté pour une équipe française malgré l'approche de plusieurs  formations étrangères (Discovery channel, Quick Step,.....)

 

Voici en gros la carrière de silvain chavanel : 

 

Polynormande (2004)

Quatre Jours de Dunkerque (2002,2004)

Tour de Belgique (2004)

Trophée des Grimpeurs (2002)

Tour du Haut-Var (2003)


15:03 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bouygues Télécom sur les traces de La Boulangère

On annonçait depuis quelques temps que Jean-René Bernaudeau (directeur sportif de Brioche La Boulangère),avait des contacts avancés avec plusieurs sponsors pour reprendre l'encadrement de son équipe cycliste en vue du PRO-Tour à partir du 1er janvier 2005. Depuis la semaine dernière nous savons que le vendéens a trouvé un accord avec Bouygues Télécom. Le sponsor reprendra tout l'encadrement de la boulangère ainsi que son équipe éspoir,l'équipe Vendée U.
 
Thomas Voeckler, révélation du dernier Tour, a prolongé il y a quelques jours son contrat avec Bouygues  jusqu'en 2006, tandis que Sylvain Chavanel doit rejoindre Cofidis.

Du coté des transfers, on annonce la venue d'Axel Merckx.

14:36 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bettini champion Olympique

L’Italien Paolo Bettini a remporté l’épreuve olympique de cyclisme sur route, disputée dans les rues d’Athènes (224,5 km). A 30 ans, le coureur de la Quick Step est sacré champion olympique et offre à son pays sa première médaille d’or. Le Portugais Paulinho s’adjuge l’argent et Axel Merckx le bronze.
Cette course Olympique commenca  réellement a deux tours de la fin avec la première attaque de Bettini. 

Les principaux favoris répondèrent à cette tentative de l'italien. A 20 kilomètres du terme de l’étape, le petit coureur de la squadra azuria récidiva, et seul le Portugais Paulinho pu le suivre. Le peloton des favoris ne les reverra plus. Dans le dernier kilomètre le Portugais lanca le sprint en premier mais Paolo Bettini prouva qu'il était le plus fort et devança Paulinho facilement.

Derrière, Axel Merckx s’extirpa du groupe des poursuivants, et avec une poignée de secondes d'avance sur les sprinters s'empara de la médaille de bronze.

 

Les réactions

 

Paolo Bettini (ITA, médaille d'or): «Pour un sportif, c'est très particulier de gagner un titre olympique. Quand on pense à ce que représentent les Jeux... J'ai essayé de rester comme à l'habitude, concentré, serein. Depuis notre arrivée à Athènes, j'ai passé trois jours magnifiques. La course ? L'équipe a couru très juste. J'ai voulu faire la sélection car je préférais éviter une arrivée groupée. J'y ai cru car il y avait beaucoup de visages fatigués dans le final. Aux 300 mètres, je me suis retourné pour voir où était Axel (Merckx). Paulinho en a profité pour démarrer. J'ai déjà connu ça en Coupe du monde !» ( journal l'équipe 14/08/2004)

Sergio Paulinho (POR, médaille d'argent): «C'est le plus beau jour de ma vie. Je dédie cette médaille à mon pays. Je n'avais jamais osé imaginer une médaille d'argent. Au départ, j'espérais une bonne place. La course a été difficile. Il a fait très chaud.» ( journal l'équipe 14/08/2004)

 

Axel Merckx (BEL, médaille de bronze): «Je suis très heureux! lança-t-il. Cette médaille est un rêve qui devient réalité. Cette course olympique était l'un des objectifs de ma saison. Je savais que j'avais réussi à garder mon état de forme depuis la fin du Tour de France. Quand j'ai vu que le groupe était résigné, je me suis lancé!» (DH les Sports 16/08/2004)

 

14:20 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/08/2004

Clasica San Sebastian - Perdiguero gagne, Rebellin résiste

Bettini n'a pas la chance de l'année passée mais n'abdique toujours pas en Coupe du Monde

SAN SEBASTIAN On ne peut pas dire que les favoris de cette Clasica San Sebastian se soient trop observés ce samedi. On attendait Bettini et Rebellin aux avant-postes et ils le furent, au bon moment. Certes, on aurait pu croire qu'Astarloa se serait montré plus à son avantage sur ses terres, mais l'Espagnol connut une petite défaillance dès le début du Jaizkibel, autrement dit au plus mauvais moment.

«J'ai senti tout de suite que j'avais moins de force dans les jambes, disait-il après coup. J'ai immédiatement demandé quelque chose à boire, mais, le temps que la boisson fasse son effet, Rebellin et Bettini avaient déjà pris la poudre d'escampette.» Il est décidément toujours aussi difficile d'être prophète en son pays.

Pour essayer d'échapper aux griffes des plus forts, un groupe de 26 hommes s'était dégagé dès le kilomètre 35 (après une tentative plus précoce encore notamment de Leif Hoste). On y trouvait Dufaux, Pecharroman, Guerini, Osa, Totschnig (auteur d'une fantastique course), Atienza, Fofonov, Weening, Serrano, Noval, Sörensen, Landaluze, Gomez, Brochard, Moerenhout, Merckx, Canada, Nardello, Stangelj, Leipheimer, Kroon, Chaurreau, Moos, Hauptman, Plaza et Sgambelluri. Un regroupement partiel s'opérait 100km plus tard, mais les 10 derniers cités repartaient alors de plus belle, accompagnés de Barredo, Calvente, Inaudi et Scotto d'Abrusco. Ceux-là allaient compter un maximum de quatre minutes et demie d'avance au km 142, lorsque, à l'arrière, les Quick Step et les Illes Baleares décidaient de mettre en route, comme on dit dans le jargon. A partir de ce moment, les jours des attaquants étaient comptés. Leipheimer, Stangelj et Plaza tentèrent bien un baroud d'honneur, mais ils étaient mangés dès les premières pentes du Jaizkibel, lequel, une fois de plus, jouait son rôle de juge de paix dans la finale.

Bettini surpris au sprint

Dans l'ascension de la plus grande difficulté du jour, la sélection, comme d'habitude, allait se faire par l'arrière. Dès la moitié du Jaizkibel, Perdiguero, Bettini, Rebellin, Serrano, Martinez, Basso et l'infatigable Totschnig se retrouvaient propulsés à l'avant. L'Autrichien prenait alors la direction des opérations et faisait quasi le reste de la montée en tête du groupe, assurant ainsi un travail phénoménal pour Rebellin, son leader.

«Je dois le remercier, aujourd'hui, confiait après la course le leader de la Coupe du Monde. Car, sans sa précieuse collaboration, d'autres coureurs seraient peut-être revenus de l'arrière. C'est Georg qui a définitivement créé le trou avec le second groupe où se trouvaient notamment Ullrich, Astarloa et Valverde (NdlR: lequel avait connu un problème de dérailleur en début d'ascension et avait ainsi manqué le bon coup, sa remontée vers la tête du peloton lui coûtant de précieuses forces)

Dans la finale, le leader de Bodysol, Alberto Martinez tentait une attaque, mais il était rapidement repris par un groupe bien soudé. Basso subissait une crevaison à 10 bornes du but mais revenait sans problème. Le troisième du Tour de France aurait dû attaquer alors, puisqu'il était définitivement barré au sprint, mais l'Italien n'est décidément pas du genre offensif (ce qui lui valut d'être libéré par Giancarlo Ferretti en 2003 qui le trouvait trop passif). Il attendit donc patiemment de se faire trucider lors de l'emballage final. Un peu auparavant, Totschnig, très intelligemment, avait lui tenté sa chance en démarrant à l'influence... et s'était vu contré par Basso! Les Italiens s'étaient-ils mis d'accord pour se la jouer entre eux au sprint? C'était un peu naïf de leur part, car ils devaient connaître la pointe de vitesse de Perdiguero, lequel régla tout son petit monde sur la ligne pour remporter sa première épreuve de Coupe du Monde. Toute l'Espagne cycliste pouvait se gargariser de ce bon Tour joué aux deux meilleurs spécialistes de classiques de l'année...

De son côté, Rebellin résiste toujours face à Bettini en Coupe du Monde, mais le petit coureur Quick Step, même s'il n'a pas la chance qui était la sienne en 2003 (il avait alors gagné Hambourg et San Sebastian) grignote lentement mais sûrement son retard au classement.

Ph. V.H.

© Les Sports 2004 (08/08/2004)


20:06 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/08/2004

Discovery Channel prospecte

L’équipe cycliste US Postal, future Discovery Channel, est actuellement à la recherche de nouveaux coureurs pour épauler Lance Armstrong.

L’US Postal prépare le futur. L’équipe bientôt nommée Discovery Channel, construite autour de Lance Armstrong, est actuellement en quête de nouveaux coureurs. Le Belge Axel Merckx (Lotto) et l'Italien Danilo Di Luca (Saeco) sont pressentis pour garnir les rangs de l’équipe. Mais Discovery a pour cible prioritaire l'Ukrainien de la Landbouwkrediet Yaroslav Popovych (24 ans), révélation de l’année depuis sa cinquième place dans le Tour d’Italie. Un renfort de poids pour aider Lance Armstrong à gagner un septième Tour de France.

03/08 12:18 Sport24.com

15:35 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

O'Grady remporte la Hew-Cyclassics

La traditionnelle classique d’Hambourg qui permet aux coureurs de reprendre leur saison a vu le triomphe de l'australien Stuart O’Grady . Paolo Bettini (QuickStep) a lancé les hostilités en partant à moins de cinquante kilomètres de l’arrivée. Mais malgré les nombreuses attaques un groupe de 25 coureurs se sont disputés un sprint . A l’arrivée, Stuart O’Grady (Cofidis) s’impose devant tous les sprinteurs du groupe, et remporte l’une des plus belles victoires de sa carrière.
 

Hew Classic: le classement
1. Stuart O'Grady (Aus)
les 250,3 km en 5h51:39 (moy. 42,710 km/h)
2. Paolo Bettini (Ita)
3. Igor Astarloa (Esp)
4. Oscar Freire (Esp)
5. Gerben Löwik (P-B)
6. Davide Rebellin (Ita)
7. Erik Zabel (All)
8. Fabrizio Guidi (Ita)
9. Andrej Hauptman (Sln)
10. Paolo Bossoni (Ita)
11. Erik Dekker (P-B)
12. Mirko Celestino (Ita)
13. Philippe Gilbert (Bel)
14. Matteo Tosatto (Ita)
15. Kim Kirchen (Lux)
16. Oscar Camenzind (Sui)
17. Serguei Gontchar (Ukr)
18. Laurent Brochard (Fra)
19. Vladimir Goussev (Rus)
20. Axel Merckx (Bel)

15:29 Écrit par j | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |